Brexit : quelles conséquences environnementales ?

   Parlons Brexit. Mais pour une fois, laissons la dimension strictement politique ou économique de côté. Le sujet n’en reste pas moins vital : il s’agit de lier le Brexit à notre santé, alimentation et bien-être. En bref, parlons de ses conséquences environnementales. Continuer de lire « Brexit : quelles conséquences environnementales ? »

Publicités

Casa Pueblo, une organisation de la base locale qui converse avec le global

A l’intérieur d’une maison rose de style colonial localisée sur le territoire d’une municipalité montagneuse de Porto Rico – Adjuntas – se trouve Casa Pueblo. Cette organisation fut créée en 1980 afin de mener la lutte contre un projet de mine à ciel ouvert qui devait s’installer sur le territoire de cette même municipalité et irrémédiablement dégrader l’environnement local. Mobilisant la population locale via diverses activités culturelles, de sensibilisation, d’évènements et de manifestations, Casa Pueblo obtint une première victoire en 1995 avec la décision du gouvernement portoricain d’interdire tout projet de mine ouverte sur l’île. A la suite de cette victoire, l’organisation profita de la dynamique pour s’affirmer comme un acteur local majeur, variant ses activités et propositions en direction de l’éducation, la culture, la lutte environnementale et la promotion de solutions énergétiques renouvelables, étant toujours animée d’un désir d’innovation améliorant le bien-être communautaire. Ainsi, bien que ses projets solaires soient toujours salués, son cofondateur, Alexis Massol-González explique qu’à « travers du solaire, nous agissons dans la pratique » et que l’innovation « se découvre plus tard ». Refusant l’idée de recevoir toute forme d’aide institutionnelle pour maintenir son indépendance d’idées, Casa Pueblo se définit par son fonctionnement selon un modèle d’autogestion communautaire.

Continuer de lire « Casa Pueblo, une organisation de la base locale qui converse avec le global »

La crise hydrique au Cap

 La ville du Cap en Afrique du Sud connaît depuis plus de trois ans une sécheresse qui est sur le point d’épuiser les dernières ressources en eau de la ville. C’est un scénario presque apocalyptique que connaît la ville de 4 millions d’habitants depuis maintenant de nombreux mois. La Maire de la ville, Patricia de Lille, a même attribué un nom «  day zero », … Continuer de lire La crise hydrique au Cap

Le trafic de déchets toxiques en Somalie : sur les traces d’une catastrophe humaine et environnementale silencieuse (II)

 

PARTIE II : Les conditions d’enquête et d’existence du trafic

Depuis les années 1990, différentes investigations ont prouvé l’existence de déchets toxiques, voire radioactifs, sur la côte somalienne. Ces déchets seraient importés depuis les puissances occidentales par des organisations mafieuses, avec la complicité de d’hommes politiques italiens et somaliens. Cet article est la suite d’un article écrit précédemment (partie I : l’organisation du trafic) et détaille les conditions d’enquête et d’existence d’un tel trafic : comment est-il rendu possible, et pourquoi reste-t-il tant de zones d’ombre à ce sujet ? Continuer de lire « Le trafic de déchets toxiques en Somalie : sur les traces d’une catastrophe humaine et environnementale silencieuse (II) »

La question minière en Colombie, un enjeu essentiel pour la construction de la paix ?

                                             Les années 2000 ont constitué pour les économies d’Amérique du Sud une période de retour aux matières premières. La part des matières premières dans les exportations du continent est ainsi passée de 27 %, au début des années 1980, à 40 % en 2009. La Colombie n’a pas échappé à ce processus de «  reprimarisation des économies »  porté dans le pays par une importance croissante de l’industrie minière, c’est-à-dire de l’ensemble des activités visant à prospecter, exploiter et extraire des matières comme l’or ou le charbon. Continuer de lire « La question minière en Colombie, un enjeu essentiel pour la construction de la paix ? »