Le naufrage de l’Erika, symbole des dérives de la marine marchande mondiale

Il y a aujourd’hui plus de 20 ans, le 12 décembre 1999, le pétrolier Erika faisait naufrage au large de la Bretagne. Cette catastrophe a permis de mettre en lumière de nombreuses pratiques de la marine marchande, qui bien que courantes et légales, sont discutables sur le plan fiscal comme social et ont en parti été à l’origine du naufrage du navire. Quelles sont ces pratiques, comment ont-elles émergé, et sont-elles encore d’actualité ? Voici quelques éléments de réponse.

Continuer de lire « Le naufrage de l’Erika, symbole des dérives de la marine marchande mondiale »

Affirmer sa puissance navale : la corvette, un outil de choix au XXIème siècle ?

Au cours de la décennie 2010, le rapport de force maritime mondial a considérablement évolué vers une affirmation de puissance résolue de la part de certains Etats. C’est ce que l’amiral Prazuck, Chef d’Etat-Major de la Marine Nationale a déploré en avril dernier[1]. En constatant le « retour des rhétoriques de puissance », ce dernier désigna le rythme de construction effréné de grands navires de combat par certains Etats. Un chiffre suffit pour s’en rendre compte : 15 navires de combat lourds ont été mis en service dans la marine chinoise entre 2014 et 2018[2]. Continuer de lire « Affirmer sa puissance navale : la corvette, un outil de choix au XXIème siècle ? »

Partir, c’est mourir un peu : la peur du large de l’armée norvégienne

Après une vie de voyages, d’aventures et d’infortunes, Peer Gynt, le héros terrible et bohème du dramaturge norvégien Henrik Ibsen, rentre ruiné et désespéré en son foyer. Ce grand voyage ne pouvait s’achever qu’avec le retour, et la mort, dans la patrie. Il y a un peu de Peer Gynt dans l’armée norvégienne. Si la Norvège a participé à nombre d’opérations extérieures aux côtés de ses alliés otaniens, le départ de l’armée du territoire national y est peut-être vécu plus durement que dans aucun autre pays européen. Comment expliquer cette aversion pour les aventures ultramarines ?

Continuer de lire « Partir, c’est mourir un peu : la peur du large de l’armée norvégienne »

Entre remaniement interne et bouleversements en matière de défense, l’Australie en mutation

Le 14 septembre 2015, Tony Abbott, Premier ministre australien depuis 2013, est forcé à la démission par une motion déposée par son propre parti, le Parti Libéral. Il est probable que le parti ait décidé de donner suite aux diverses critiques dirigées à l’encontre de Abbott. Comparé à un « Bush australien » par The Diplomat http://thediplomat.com/2015/09/australia-change-at-the-top/, l’ancien Premier ministre n’a cessé de faire parler … Continuer de lire Entre remaniement interne et bouleversements en matière de défense, l’Australie en mutation