François : pape et diplomate

En 2014, Barack Obama et Raul Castro officialisent le rapprochement historique entre leur deux pays et en profitent pour remercier le pape François pour sa médiation cruciale. L’année suivante, en pleine campagne présidentielle, le désormais président des Philippines Rodrigo Duterte, a qualifié le souverain pontife de « fils de pute » pour avoir créé des bouchons lors d’une visite. Enfin, en 2017, le pape François, déjà lauréat du prix Charlemagne qui récompense « la contribution la plus précieuse pour l’entente en Europe » [1], réunit dans la chapelle Sixtine les chefs d’État de toute l’Union Européenne à l’occasion du soixantième anniversaire du traité de Rome. Trois années, trois problématiques et trois espaces différents mais pourtant un point commun : le pape François apparaît ici davantage comme un chef d’État rompu à la pratique diplomatique que comme un guide spirituel. Continuer de lire « François : pape et diplomate »

Pour mieux comprendre le système cubain

Cuba, c’est un peu l’empire des idées reçues. Pour certains, le régime est une dictature et donc nécessairement condamnable en tout point. Pour d’autres, le castrisme aura avant tout mis en œuvre l’un des systèmes de santé et d’éducation les plus performants d’Amérique latine. Continuer de lire « Pour mieux comprendre le système cubain »

La présidence Obama : être le King of Cool était-il suffisant ?

Dans la nuit du mardi 8 novembre au mercredi 9 novembre, les Etats-Unis ont choisi le candidat républicain Donald Trump pour être leur 45e président. Après trois débats ayant pourtant unanimement tourné en faveur d’Hillary Clinton au détriment de Trump, la première puissance mondiale a choisi d’aller vers ce qui n’est pas moins qu’une révolution en élisant un homme sans la moindre expérience politique. Cependant, … Continuer de lire La présidence Obama : être le King of Cool était-il suffisant ?

Etats-Unis-Cuba : le vent du changement souffle sur le Malecón.

La normalisation des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis marque la fin d’un chapitre hérité de la Guerre froide et le début d’une nouvelle époque. Cinquante trois ans après la rupture des relations diplomatiques entre Washington et La Havane, Barack Obama et Raul Castro ont annoncé le 17 décembre 2014 ce rapprochement historique. Après plus d’un demi-siècle de défiance institutionnalisée les changements se font … Continuer de lire Etats-Unis-Cuba : le vent du changement souffle sur le Malecón.