Agos, enfin en anglais !

Agos, enfin en anglais !

Le célèbre hebdomadaire bilingue arménien-turc Agos a enfin lancé sa version anglaise en ligne ! Fondé par Hrant Dink à Istanbul en 1997, ce journal représente la volonté de réconcilier à la fois les Arméniens et les Turcs et les Turcs avec eux-mêmes afin de refonder la démocratie turque sur une société plurielle. En développant un discours sincère et pacifique, Hrant Dink en a dérangé plus d’un et s’est fait assassiné en pleine journée devant les locaux d’Agos le 19 janvier 2007.

Ses mots n’ont pas été vains, ils ont réveillé une grande partie de la société turque qui clame désormais à chaque commémoration ou étape du procès: « Nous sommes tous des Hrant Dink ! Nous sommes tous des Arméniens ! ».

Alors quoi de mieux pour vous donner un aperçu de cette nouvelle version qu’un article sur la réception du dernier film de Fatih Akin, The Cut, par le monde du cinéma turc. En effet, le film prend place en 1915 et raconte l’histoire de Nazareth, interprété par Tahar Rahim, qui part à la recherche de sa femme et de ses enfants après en avoir été séparé pendant le génocide.

Sortie française prévue le 14 janvier !

http://www.agos.com.tr/en/article/9852/fatih-akin-i-was-carrying-a-burden-i-have-now-laid-my-burden-on-the-shoulders-of-the-viewer

ClasseInternationale

Sur un sujet similaire

Made in Italy : le modèle exportateur italien

Made in Italy : le modèle exportateur italien

Paris-Canberra : une relation stratégique inscrite dans la durée ?

Paris-Canberra : une relation stratégique inscrite dans la durée ?

Illiberalism in Hungary and the European Union’s sanction mechanisms

Illiberalism in Hungary and the European Union’s sanction mechanisms

Cherries on the mountains

Cherries on the mountains

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *