Le coupé-décalé : Entre diversion et construction d’un nouveau mode politique dans l’Afrique francophone des années 2000

Les origines du mouvement du coupé-décalé sont assez obscures, comme ce qui en relève exactement. Pour le définir, il est primordial de préciser les revendications particulières d’artistes qui ne sont pas formellement organisés. Nous pouvons tenter de caractériser ce mouvement comme un mouvement musical qui naît dans les boîtes de nuit de Londres et de région parisienne, créé par des artistes principalement d’origine ivoirienne, réimporté en Afrique francophone. Il incorpore des rythmes différents des rythmes occidentaux, qui s’inspirent à la fois du zouglou ivoirien et du n’dombolo congolais, deux styles de musique traditionnelle dans leurs pays d’origine. Douk Saga, un DJ ivoirien qui se produit en région parisienne avant de revenir à Abidjan en 2002 et  figure emblématique du mouvement, revendique sa création. L’une de ses caractéristiques essentielles est de rendre hommage aux grands Hommes d’Afrique de l’Ouest, dans une langue alliant français, dérivés locaux du français et des langues locales. Continuer de lire « Le coupé-décalé : Entre diversion et construction d’un nouveau mode politique dans l’Afrique francophone des années 2000 »

Publicités

Urbanisation en Afrique : quelles opportunités pour le développement durable ?

L’urbanisation du continent africain croît rapidement. Selon les données de l’ONU, en 1950, seuls 14% des Africains étaient citadins, contre 40% aujourd’hui. Selon ses projections de 2014, la tendance ne devrait pas s’inverser, mais se stabiliser aux alentours de 56% en 2050. Du fait de l’ampleur de ce phénomène, il est capital qu’il soit moins consommateur de ressources que ses précédents historiques asiatiques notamment. Continuer de lire « Urbanisation en Afrique : quelles opportunités pour le développement durable ? »

« Faux médicaments » : Chine-Afrique, la mondialisation d’un trafic

« Ne pas prendre de médicament vaut mieux que prendre celui prescrit par un médecin médiocre. »  Proverbe chinois   Devant cette crainte des médicaments ce sont les « faux médicaments » qui sont aujourd’hui décriés. Néanmoins, ce concept a toujours été mal défini, désignant parfois seulement les médicaments contrefaits, parfois les médicaments vendus en contrebande ou encore les médicaments interdits dans certains pays. Nous retiendrons ici la définition … Continuer de lire « Faux médicaments » : Chine-Afrique, la mondialisation d’un trafic

Guinée-Conakry : Dadis Camara face à la justice, Alpha Condé face aux électeurs.

      Dadis Camara face à la justice. ● Article de Christophe Châtelot « En Guinée, l’ex-chef de la junte Dadis Camara inculpé pour un massacre », publié le 9 juillet 2015 sur lemonde.fr L’ancien chef de la junte militaire, le capitaine Dadis Camara a été inculpé par la justice guinéenne pour son implication dans le massacre du stade de Conakry en 2009. Dadis Camara gouverne la … Continuer de lire Guinée-Conakry : Dadis Camara face à la justice, Alpha Condé face aux électeurs.

Quatre mois après la « Deuxième révolution burkinabée » : où en est la transition ?

 

BURKINA FASO – Il y a plus de 4 mois, un soulèvement populaire aussi rapide qu’inattendu renverse le jusque-là indéboulonnable Blaise Compaoré. Fin octobre, une série de manifestations dans la capitale Ouagadougou pousse le « baobab » Compaoré à la démission, il s’enfuit à bord d’un hélicoptère affrété par la France et se réfugie à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. Cette « deuxième révolution burkinabée » met fin aux 27 années de règne de Compaoré, alors que celui-ci espérait rempiler pour un mandat supplémentaire en modifiant la Constitution. Le peuple burkinabé est en ce sens précurseur en Afrique et ces événements sonnent comme un avertissement aux autres autocrates du continent engagés dans des procédures similaires de « tripatouillages » constitutionnels. Continuer de lire « Quatre mois après la « Deuxième révolution burkinabée » : où en est la transition ? »