L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (I/III)

Le 15 mars 2018, la Syrie est entrée dans sa huitième année de guerre civile, celle-ci ayant débuté le 15 mars 2011, prenant corps dans les mouvements de révolte qui se généralisent dans le monde arabe sous le nom de « Printemps arabes » . En sept ans, le conflit avait déjà fait plus de 353 000 victimes. Dès 2012, les conférences de la paix à Genève organisées sous l’égide des Nations Unies ont eu pour objectif de trouver une solution politique au conflit syrien. Continuer de lire « L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (I/III) »

Publicités

Élection d’Ivan Duque en Colombie : large victoire, immenses défis

Le nouveau président colombien entrera en fonction en août. La Colombie, théâtre d’une guerre civile depuis plus d’un demi-siècle, est à la porte d’une nouvelle ère : cette conjoncture favorable laisse néanmoins à Ivan Duque de nombreux défis à relever. Continuer de lire Élection d’Ivan Duque en Colombie : large victoire, immenses défis

La question minière en Colombie, un enjeu essentiel pour la construction de la paix ?

                                             Les années 2000 ont constitué pour les économies d’Amérique du Sud une période de retour aux matières premières. La part des matières premières dans les exportations du continent est ainsi passée de 27 %, au début des années 1980, à 40 % en 2009. La Colombie n’a pas échappé à ce processus de «  reprimarisation des économies »  porté dans le pays par une importance croissante de l’industrie minière, c’est-à-dire de l’ensemble des activités visant à prospecter, exploiter et extraire des matières comme l’or ou le charbon. Continuer de lire « La question minière en Colombie, un enjeu essentiel pour la construction de la paix ? »

Comment Federica Mogherini existe-t-elle sur la scène internationale ?

 

Le 6 décembre dernier, à la suite de la déclaration du Président américain Donald Trump sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, les réactions des chefs d’États et de gouvernement ont été nombreuses. L’une des premières a été celle de Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Cette dernière s’est positionnée contre la capitale unique et pour la solution à deux États avec Jérusalem comme capitale israélienne et palestinienne. Ce n’est pas la première fois que celle qui occupe le poste équivalant à un ministre des affaires étrangères de l’Union réagit aussi rapidement à l’actualité, rappelant à chaque fois la légitimité de l’Union européenne à s’exprimer sur des problématiques extra-européennes. Néanmoins la politique étrangère reste du domaine des high politics, domaine de souveraineté que les États n’ont pas intérêt à se déléguer à l’Union. Continuer de lire « Comment Federica Mogherini existe-t-elle sur la scène internationale ? »

Colombie – Au coeur d’une zone de démobilisation FARC, que sont devenues les promesses de la paix ?

Depuis plus d’un an, les anciens combattants FARC vivent l’euphorie de la démobilisation, et connaissent même un baby-boom. Mais dans un pays déchiré, leurs espoirs se heurtent aux contradictions du processus de paix. Quel sera l’avenir de leurs enfants ? Continuer de lire Colombie – Au coeur d’une zone de démobilisation FARC, que sont devenues les promesses de la paix ?