Des journalistes dans Kobanê.

Des journalistes dans Kobanê.

Crédit photo : Frédéric Lafargue.
Crédit photo : Frédéric Lafargue.

Alors que la situation à Kobanê n’est vue que depuis la frontière turque, le reporter Pierre Barbancey de L’Humanité et le photographe Frédéric Lafargue sont parvenus à entrer dans la ville syrienne. Reportage sur cette ville ravagée par 76 jours de combats.

-Lire l’article sur L’Humanité.fr

-Relire notre article présentant les enjeux géopolitiques de la bataille de Kobanê sur Classe Internationale.

ClasseInternationale

Sur un sujet similaire

La loi du zek : plongée dans l’univers carcéral russe

La loi du zek : plongée dans l’univers carcéral russe

Le viol de guerre : une arme invisible aux conséquences dévastatrices.

Le viol de guerre : une arme invisible aux conséquences dévastatrices.

Le Liban, un an après

Le Liban, un an après

La « guerre hybride » (3/4) : la seconde guerre du Liban (2006), le parfait exemple d’un « conflit hybride » ?

La « guerre hybride » (3/4) : la seconde guerre du Liban (2006), le parfait exemple d’un « conflit hybride » ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *