Génocide des « Rohingyas » au Myanmar : du conflit de classe au conflit ethnique

Le 10 décembre 2019, soit 20 ans jour pour jour après avoir reçu le Prix Nobel de la Paix pour sa lutte contre la junte militaire en Birmanie, Aung San Suu Kyi, Conseillère d’État du Myanmar, a été auditionnée par la Cour Internationale de justice à la Haye pour les actes génocidaires commis dans son pays contre les « Rohingyas » ayant causés la mort de près de 7000 personnes et le déplacement d’1,1 million d’autres, notamment en direction du Bangladesh. La Birmanie, renommée Myanmar par la junte militaire, est un pays-passerelle entre la Chine, le Laos, la Thaïlande, le Bangladesh et l’Inde qui abrite 150 millions de groupes ethnolinguistiques et dont 90% de la population est bouddhiste (1). Continuer de lire « Génocide des « Rohingyas » au Myanmar : du conflit de classe au conflit ethnique »

Les « weak powers » face au réchauffement climatique : l’union fait la force ?

Le réchauffement climatique est devenu une réalité aujourd’hui dans nombre d’endroits du monde. De profondes mutations météorologiques ainsi que des catastrophes naturelles plus récurrentes et dévastatrices font la une de notre actualité quotidienne, au vu de leur impact significatif pour la survie de l’Homme. Pourtant, certaines régions du monde sont plus impactées que d’autres par ce phénomène mondial, notamment des régions en plein développement économique.

Continuer de lire « Les « weak powers » face au réchauffement climatique : l’union fait la force ? »

Les « weak powers » face au réchauffement climatique : l’union fait la force ?

Le réchauffement climatique est devenu une réalité aujourd’hui dans nombre d’endroits du monde. De profondes mutations météorologiques ainsi que des catastrophes naturelles plus récurrentes et dévastatrices font la une de notre actualité quotidienne, au vu de leur impact significatif pour la survie de l’Homme. Pourtant, certaines régions du monde sont plus impactées que d’autres par ce phénomène mondial, notamment des régions en plein développement économique. Devant concilier l’impératif de modernisation de leur société à celui de contenir les effets du réchauffement climatique, certains États parmi les plus vulnérables se sont engagés dans une lutte déterminée contre les effets du réchauffement climatique. L’un des versants de cette lutte s’est notamment manifesté sous la forme d’une coopération accrue entre eux, grâce à la création de structures de coopération telles que le Climate Vulnerable Forum ou le club des V20. Classe Internationale vous propose un aperçu de cette forme de coopération étatique singulière. Continuer de lire « Les « weak powers » face au réchauffement climatique : l’union fait la force ? »

Bilan du monde en 2017

 

Une année encore commence, une année où nous efforcerons d’analyser l’actualité internationale dans sa complexité. Pour mieux comprendre les évènements de 2018, nous vous proposons ce bilan de l’actualité dans le monde en 2017 par zone géographique. Continuer de lire « Bilan du monde en 2017 »

L’intégration régionale est-elle la solution pour l’Asie du Sud ?

L’Asie du Sud est une région clairement définie sur le plan géographique. Elle est en effet bien délimitée par la barrière montagneuse de l’Himalaya et par l’océan Indien. Cette région méridionale de l’Asie compte huit pays : l’Afghanistan – que certains préfèrent placer dans le monde turco-iranien -, le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka. Elle rassemble un quart de la population mondiale et sera la plus peuplée du monde d’ici 2060 selon les Nations unies. Par ailleurs, ces huit États limitrophes partagent une histoire commune qui les rend encore aujourd’hui, aussi bien culturellement que socialement, proches les uns des autres. Continuer de lire L’intégration régionale est-elle la solution pour l’Asie du Sud ?